Week-end du 18-19 juin

Effectifs réduits ce week-end puisque nous ne sommes que huit éclaireurs et deux chefs ! Regroupement en deux patrouilles donc, l’une pour les filles et l’autre pour les garçons. Deux autres éclés et un chef nous rejoindront dans la soirée.

A l’ordre du jour : marquage du matériel. Une fois les premières averses évitées, nous montons dans la Mandallaz pour y dresser nos tentes, y compris la nouvelle tente des chefs.

Une fois le coin troupe dûment bâché, nous nous attelons au repas puis à la veillée, qui est l’occasion d’un jeu dirigé par Wallaroo: « un fantôme dans la forêt! »

Nuit pluvieuse mais nous sommes néanmoins tous au sec ! Objectif du dimanche matin : monter une table dans chaque coin de patrouille afin que les éclés mangent au sec et qu’ils puissent s’exercer pour leurs brêlages pour le camp. Les tables commencées le 6 décembre sont donc enfin finalisées !

Pour fêter cette avancée, un petit bouledogue s’impose…

Démontage des tentes et des tarps en fin d’après-midi, suivi par un temps chant. La météo étant trop orageuse pour qu’on se risque à sortir nos carnets de chants, ce sera de l’apprentissage par coeur. Retrouvez ici les chants abordés aujourd’hui :

I’ve got the BP spirit

Le repas de Magloire

Sables du temps

Un temps progression avec animation de quelques PJC par les éclés s’ensuit. Puis l’on redescend au local où l’on fait une dernière partie de Oui, Seigneur des Ténèbres avant de rentrer.

A vous d’organiser vos sorties de patrouille ! Rendez-vous au camp !

Save

Save

Save