Projet éducatif

Principe

La Fédération des éclaireuses et éclaireurs est un mouvement de scoutisme laïque et apolitique, regroupant plusieurs associations autonomes. Son projet éducatif s’inscrit dans celui des organisations mondiales de scoutisme conformément aux buts et méthodes du fondateur Baden Powell. Le scoutisme est un mouvement d’éducation globale de la personne fondé sur le volontariat et ouvert à tous. Il vise à l’épanouissement des jeunes par le développement de leurs aptitudes physiques, intellectuelles et sociales dans un cadre porteur de valeurs, afin qu’ils deviennent des femmes et des hommes responsables et citoyens. Il se vit principalement dans la nature et se caractérise par des activités régulièrement organisées et conduites par les jeunes en autonomie. l’action éducative de la Fédération des éclaireuses et éclaireurs répond à plusieurs principes liés à la laïcité et à sa vocation d’éducation populaire :

  • Sécurité physique et morale des enfants.
  • Liberté de conscience et d’expression de chacun.
  • Fonctionnement démocratique adapté à chaque âge.
  • Non-discrimination sociale, confessionnelle, ethnique, sexuelle et physique.
  • Responsabilisation progressive des jeunes en fonction de leurs aptitudes et désirs.

Objectifs

L’éducation scoute vise principalement les objectifs suivants :
  • Développer l’équilibre physique et psychique : le corps, l’hygiène de vie, la santé, la joie de vivre.
  • Développer le savoir-faire, l’habileté et la créativité par l’engagement dans une progression personnelle, l’apprentissage d’une gestion autonome de la vie quotidienne, l’acquisition de compétences utiles à la vie du groupe (cuisine, secourisme, nature, expression…).
  • Développer l’autonomie de chacun par le sens des responsabilités, l’esprit d’initiative, la capacité de choisir, le goût et le respect de l’engagement.
  • Développer le sens des valeurs :
    • La solidarité, l’esprit d’équipe, la notion de service, le sens du devoir et des responsabilités, la discipline, l’ouverture citoyenne.
    • L’ouverture d’esprit, à travers une éthique fondée sur la richesse des différences, le respect de soi, des autres et de l’environnement.

Extrait du projet éducatif de la Fédération des Éclaireuses et Éclaireurs