Ohé matelot !

Les nuages t’annoncent la pluie
Le vent t’amène la tempête
Ohé matelot !

La vague gronde, la mer te fouette,
De-ci, de-là, d’en bas, d’en haut
La vague gronde, la mort te guette
Matelot

Tu ne peux plus déplier ta voile
Tu es cloué sur ton bateau
Ohé matelot !

Tu diras ta prière en silence
Tu cracheras le sel de tes yeux
Ohé matelot !

Quand la mer redeviendra sereine
Tu oublieras tes prières et tes dieux
Ohé matelot !

Tu suivras tes rêves à nouveau
Car la mer est ta destinée
Tu redeviendras le fier matelot
A nouveau