Le roi a fait battre tambour

Le Roi a fait battre tambour (bis)
Pour voir toutes ses dames
Et la première qu’il a vu
Lui a ravi son âme

« Marquis, dis-moi la connais-tu ? (bis)
Qui est cette jolie dame ? »
Et le Marquis lui a répondu :
« Sire Roi, c’est ma femme ».

« Marquis, tu es plus heureux qu’moi (bis)
D’avoir femme aussi belle
Si tu voulais me la prêter
Je me chargerais d’elle »

« Sire, si vous n’étiez pas le Roi (bis)
J’en tirerai vengeance
Mais puisque vous êtes le Roi
A votre obéissance »

« Marquis ne te fâche donc pas (bis)
T’auras ta récompense
Je te ferai dans mes armées
Grand Maréchal de France »

« Adieu ma Mie adieu mon coeur (bis)
Adieu mon espérance
Puisqu’il nous faut servir le Roi
Séparons-nous d’ensemble

Le roi l’a prise par la main,
L’a menée dans sa chambre
La belle en montant les degrés
A voulu se défendre.

« Marquise, ne pleurez pas tant
Je vous ferai Princesse
De tout mon or et mon argent
Vous serez la maîtresse. »

« Gardez votre or et votre argent
N’appartient qu’à la Reine
J’aimerais mieux mon doux Marquis
Que toutes vos richesses. »

La reine a fait faire un bouquet
De belles fleurs de lys
Et la senteur de ce bouquet,
A fait mourir marquise.

Le roi lui fit faire un tombeau
Tout en fer de Venise,
A fait marquer, tout à l’entour
« Adieu, belle marquise »